Voici quelques pistes de reflexion pour accéder à la simplicité heureuse. On abordera dans un autre article des exemples plus durables, sans consommation d’énergie fossile, biodégradables, et avec enfants...

La même chose peut être faite avec une caravane, une cabane, une tente. Les gitans nous montrent le chemin. L’important c’est le chemin.

Un petit clin d’oeil à Daniel Obrecht.

 

Un aménagement dans la simplicité, pour garder la plus grande ouverture à l’environnement possible :

 

 

 

La vie en solitaire en fourgon :

 

 

 

idem mais en voiture :

 

 

 

Les motivations (magnifique partage) :

 

 

 

 

 

La simplicité heureuse, la voie du minimalisme :

 

 

 

 

 

Ce qu’il faut savoir :

 

 

 

 

Coté pratique : comment se doucher dans un fourgon

 

 

 

idem mais en voiture :

 

 

 

Coté pratique : comment trouver un endroit tranquille où passer la nuit