Nom: 

Grenadier, pomegranate (punica granatum)


Arbre fruitier d’Asie occidentale de la famille des Lythracées, cultivé maintenant dans de nombreuses régions du monde pour ses fruits très prisés pour la consommation crue ou en jus.

Autofertile (mais sa production est augmentée de +30% en présence d'autres variétés, si possible de variété différente), il commence à produire en général à partir de la 3ème ou 4ème année. Son port est en forme de grand buisson de 2m à 6m de haut et autant de large, s’étale avec des branches qui retombent à sa périphérie.

Drageonne facilement. Il supporte les sols calcaires et préfère des sols légers, sableux, pas trop lourds. Il supporte des périodes de gels mais si possible dans des sols ni lourds ni trop humides.

Certaines variétés supportent -16°C voire -20°C en sol drainant et à l’abri des vents. 

Une fois coupée horizontalement, le fruit du grenadier révèle des sections de sacs agglomérés appelés arilles.

Selon les variétés, il y en a qui sont dures, ou bien tendres, contenant des graines qu’il faut alors recracher ou bien si petites qu’elles sont presque indécelables.

Le fruit riche en vitamine C fut utilisé pour prévenir du scorbut pendant les longues traversées en mer, notamment grâce à sa longue conservation.

Il faut couper le fruit à sa base pour ne pas abîmer la branche qui porte les fruits (donc avec un couteau).

 

Intérêts:

- fruits de longue conservation : maturation septembre-novembre, puis conservation pendant plusieurs mois (selon variété)

- fruits de bouche ou à jus.

- résiste à -15°C jusqu’à -17°C voir -20°C. 

 

Inconvénients:

- les fruits peuvent ne pas parvenir à complète maturité si l’hiver est trop précoce (selon variété et zone de culture). 

- drageonne

 

Punica  

 

Récolte:

Récoltez les fruits quand la coque sonne creux et avant qu’ils ne craquent. 

Attendre quelques jours ou semaines améliore le gout car la déshydratation augmente la concentration en sucres.

 

Culture:

Il supporte les sols calcaires et préfère des sols légers, sableux,pas trop lourds.

Il supporte des périodes de gels mais si possible dans des sols ni lourds ni trop humides. Certaines variétés supportent -16°C voire -20°C en sol drainant et à l’abri des vents. 

Les grenadiers ont tendance à dragonner, il n’est pas utile de tailler l’arbre, si ce n’est de supprimer les trop nombreuses branches afin d’aérer l’intérieur pour qu’il ne fructifie pas uniquement à l’extérieur, ainsi que de contrôler ses dimensions.

 

 

Cultivars russes ou américains, très résistants au froid :

 

Salavatski : Grands fruits roses avec arilles roses. Goût sucré acidulé et fruité. Graines moyennement dures qui éclatent dans la bouche.

Très résistant au froid (-17°C,-20°C) production moyenne. Le calice fermé assure une très bonne résistante à l’éclatement du fruit et une protection contre les insectes. 3m50 de dimension

Salavatski 3

Salavatski 2  

 

Kaj-acik-anor: Une sélection d’Uzbekistan, qui donne un port large. Les fruits sont larges et se conservent longtemps. Le jus contient 16% de sucre et 1.4% d’acidité. Très résistant au froid.

 

Kazake : Large fruit jaune rose avec des teintes de vert, d’épaisseur d’enveloppe moyenne. Les arilles foncés au gout sucré acidulé ont des graines de dureté moyenne.

Très bon goût. Très bonne productivité avec plus de 45% de contenant en jus, 20% de sucre.

Extrêmement résistant au froid (l’un des plus résistants -20°C), les fruits résistent à l’éclatement (grâce à un calice fermé) et se conservent longtemps à température ambiante.

Ils sont peu sujets aux attaques d’insectes du fait du calice fermé. Idéal pour les jardins particuliers car son port est plus compactque la moyenne. Dimension réduite (2m50 en tout sens).

Kazake 1  

 

Parfianka : Gros fruits rouges, contenant des graines souples, à l’excellent gout sucré acidulé. La plante est très vigoureuse (3m50) et très productive. Jugée commel’une des meilleures grenades

Parfianka 1  

 

Agat : Fruit moyennement large, a graines souples, au gout sucré acidulé. Pousse lentement mais produit abondamment. Dimensions 1m50 de haut pour 2-3m de large. Développé en Russie pour supporter les régions enneigées, la plante de taille réduite conviendra parfaitement pour les espaces réduits.

 

Provence : Le grenadier classique du sud de la France, résiste à -17°C (présent au jardin botanique de Strasbourg, maturité septembre/octobre, graines dures, dimensions 1,5-3m.

 

Seedless : Fruit moyen rose contenant des graines très souples. Le fruit est excellent, sucré et fruité. Fournit un très bon jus qui ne tache pas. Résiste à -17°C environ. (dimensions : 3m50 en tous sens)

 

Sweet : Fruit large, rose et très sucré. Produit très tôt mais semble un peu sensible au froid. (-15° à -17°C max). La pulpe rosée et très sucrée, très peu acide et juteuse, délicieuse. Choix judicieux pour les régions aux été courts car le fruit n’a pas besoin d’être complètement à maturité pour être bon. Plante productive, de port légèrement plus compact (2m50 en tous sens).

Certaines sources disent qu'il craint les gels intenses... mais il a résisté à des pointes à -16°C en fin de nuit chez le pépiniériste, donc incertitude si plus froid ou pas...

C'est la variété qui a le plus de chance d'arriver à maturité même les années à hiver précoce, et en même temps il serait assez résistant pour Strasbourg et la région...c'est beaucoup le sol et la protection des vents qui fera la différence (sol détrempé et lourd font mauvais ménage...couplé au grand froid)
 

Sweet 1  

 

Notes :

- La fructification se fait à partir de la 4ème année. Donc la 3e année, il peut y avoir les premières fleurs mais elle ont peu de chances de fructifier (à vérifier...).

- en cas de dépérissement de la partie aérienne par le gel la plante repart sans problème de la souche.

 

Où se les procurer :

- http://www.fig-baud.com/grenadiers.html

-http://www.jardin-ecologique.fr/recherche?search_query=punica

 

Alexandre WALTER